Canard à foie gras du Sud-Ouest IGP

on mardi, 24 janvier 2017. Posted in Label Rouge, IGP, Palmipèdes Gras

Canard à foie gras du Sud-Ouest IGP

Son histoire

L'existence du foie gras remonte à l'époque des Pharaons, il y a plus de 4000 ans. C'est au 18ème siècle que se développe vraiment l'élevage des palmipèdes gras, avec notamment l'invention de l'embuc par le carcassonnais Gallet pour produire du foie gras en quantité, et le développement du maïs dans le Sud-Ouest. La découverte de souches performantes comme le croisement entre le canard de Barbarie et la canne commune donnant naissance au canard mulard, va encore améliorer la production de palmipèdes gras. A la fin du 18ème siècle, Nicolas Appert invente un procédé de conservation des aliments par la chaleur, offrant un nouveau débouché pour l'élevage, en rationalisant la commercialisation des oies et des canards. Dans les années 1860, le développement du chemin de fer permet aux parisiens de découvrir et déguster les foies gras du Sud-Ouest . La renommée est alors en marche ... Le 19ème siècle porte, sous l'impulsion des cuisiniers français, le foie gras au sommet de la gastronomie. A cette période, se développe des "Maisons" de foie gras dans de nombreuses villes du Sud-Ouest. Le 20ème siècle verra, lui, une croissance permanente de la production de Canard à foie gras du Sud-Ouest. L'association IGP Foie Gras du Sud-Ouest représente près de 50 % de la production nationale de foie gras. Fort de sa notoriété en terme de gastronomie et plus particulièrement en tant que département traditionnel pour la production de foie gras, le Gers s’est approprié la démarche de l’IGP pour développer des gammes de produits signés « GERS ».

Ses caractéristiques

L'IGP Canard à Foie Gras du Sud-Ouest regroupe une large gamme de produits crus (foie gras, magret, cuisse, aiguillette, cœur, manchon, gésier) et transformés (foie gras entier, bloc de foie gras avec ou sans morceaux, magret séché ou fumé, confit). Ces produits portent tous les mentions réglementaires indiquant que le produit respecte le cahier des charges IGP Canard à Foie Gras du Sud-Ouest.

Sa production

Les producteurs ayant à cœur de perpétuer et protéger cette production traditionnelle, ont souhaité à travers l'Indication Géographique Protégée, pouvoir garantir au consommateur que les produits proviennent bien d'animaux élevés, gavés, abattus, découpés et transformés dans le Sud-Ouest, avec mention géographique complémentaire éventuelle telle que : Chalosse, Landes, Périgord, Quercy, Gers ou Gascogne. La gamme des produits du Canard à Foie Gras du Sud-Ouest est complète, couvrant un très large éventail de saveurs d'exception. Deux souches de canards ont été retenues : le canard de barbarie et le canard mulard. Dès l'âge de six semaines, les canetons ont accès à un parcours en plein air. Avant la période du gavage, les canards vont se nourrir de maïs, de céréales et d'herbe des parcours. Le gavage a lieu dans des locaux bien éclairés et parfaitement ventilés, pendant un minimum de douze jours, à raison de deux rations quotidiennes composées à 95 % de maïs du Sud-Ouest. Seuls les animaux de sexe mâle donnent lieu à gavage, dans le respect de la tradition du Canard à Foie Gras du Sud-Ouest.

Une garantie de qualité liée à l’origine

Dans les années 90, la montée en puissance de nouveaux opérateurs au niveau national et les importations ont brouillé l’esprit des consommateurs qui croyaient parfois déguster du foie gras du Sud-Ouest alors qu’il provenait de régions ou de pays divers. En obtenant le Label Rouge en 1989 et l’IGP en l’an 2000, les partenaires de la filière foie gras garantissent au consommateur qu’un foie gras faisant référence au Sud-Ouest provient bien d’un canard élevé et gavé dans son bassin originel de production : le Sud-Ouest.

Aire géographique de production

Réunissant les treize départements d'Aquitaine, de Midi-Pyrénées, la Corrèze et une partie de l'Aude, l'IGP Canard à Foie Gras du Sud-Ouest couvre l'ensemble des bassins traditionnels d'élevage, de gavage et de transformation du foie gras : Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy…

Economie

  • Nombre de producteurs en Midi-Pyrénées : 622
  • Volume de production en Midi-Pyrénées : 9 585 209 canards

Banniere Excellence 1 1439x450

Manifestation

Les éleveurs et producteurs qualivores d'Occitanie à l'honneur sur le 54ème Salon International de l'Agriculture.

Lire la suite

Les Produits Médaillés

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor.

View more